Feuilles de root

Logiciels libres, programmation et économie

Accueil » Programmation » Programmation Scheme » Démarrer avec Racket

Démarrer avec Racket

Racket (anciennement PLT Scheme) est un langage de programmation fonctionnel de la famille de Scheme, qui descend de Lisp. Il possède les caractéristiques suivantes :

C'est un langage généraliste multi-paradigme dynamique et extensible qui peut être interprété ou compilé.

Il n'existe pour ainsi dire pas de ressources en français sur Racket (et d'une manière générale très peu sur Scheme).

Lancer Racket

La ligne de commande

La commande racket permet de lancer un interpréteur interactif :

$ racket
> (+ 1 2)
3
> (displayln "Hello World")
Hello World

La commande racket peut également être utilisée pour lancer un programme Racket dans un fichier :

$ racket -f hello.rkt
Hello from a file

L'environnement de développement intégré (EDI)

Racket fournit également un EDI appelé Drracket. Celui-ci peut être lancé avec :

drracket

S'il demande de sélectionner un langage, choisissez Racket.

La partie du haut est un éditeur de code où les définitions des fonctions sont placées. La partie du bas est un interpréteur interactif pour appeler des fonctions et évaluer des expressions.

Les S-Expressions

Racket est un langage homo-iconique, ce qui signifie que tout dans le langage est représenté de la même façon.

Tout le code et les données sont représentées par des S-expressions. Une S-expression est définie comme :

L'utilisation des S-expressions simplifie considérablement la grammaire de Racket. Toute construction du langage est représentée exactement de la même façon.

Cela autorise également la méta-programmation avec laquelle un programme peut traiter du code d'une certaine manière. Puisque le code et les données sont écrites de la même façon, c'est plus facile que dans la majorité des langages.

Pour aller plus loin

La programmation orientée objet en Racket

Apprendre Racket en Y minutes (version française)